Crise : le chômage rend malade… le travail aussi ! Abonné

Publié le 03/04/2009
Crise : le chômage rend malade… le travail aussi !


©GARO/PHANIE

Médecins de premier recours, les généralistes sont aux premières loges pour mesurer les effets morbides de la crise sur la santé de leurs concitoyens. Ils s’alarment unanimement de la généralisation de la souffrance au travail. Et pointent déjà des problèmes d’accès aux spécialistes. Quand la crise économique s’invite dans le colloque singulier…

« Avec la crise… », « En temps de crise… », « Oui, mais nous sommes en crise ! », « En raison de la crise… » C’est la crise ! Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain, s’il faut en croire les « experts ». Elle est partout : à la télévision, dans les journaux, à la radio, sur les scènes de spectacles ; elle explique tout, elle justifie tout. Plus ou moins prégnante, suivant l’endroit où vous exercez, et la composition de votre patientèle, elle a aussi fait son entrée dans vos cabinets, parmi vos patients qu’elle a déjà touchés, qu’elle va bientôt toucher, qui ont peur d’être touchés,…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte