Création d’une association de victimes des pesticides

Publié le 20/03/2011

Une quarantaine d'agriculteurs, en majorité atteints de graves pathologies, ont créé, samedi à Ruffec (Charente), une association nationale de défense des victimes des pesticides pour provoquer une prise de conscience des pouvoirs publics et offrir une aide aux malades. Baptisée "Phyto-Victimes", l'association s'adresse aux professionnels utilisateurs de produits phyto-sanitaires pour les accompagner moralement et juridiquement et "au-delà sortir de l'omerta", a déclaré à l'Agence France Presse son président Paul François. Il s’adresse en particulier à des professionnels -- agriculteurs, viticulteurs, agents des espaces verts, pépiniéristes -- âgés de 40 à 60 ans, atteints de cancers de la prostate, de la vessie et de maladies neurologiques, après avoir manipulé pendant 10 à 30 ans herbicides, fongicides, insecticides et autres molluscicides. Ce producteur charentais de céréales souffre lui-même de troubles neurologiques et d'un déficit de défense immunitaire après l'utilisation intensive de pesticides sur son exploitation agricole. Il se bat pour faire reconnaître ses pathologies comme maladie professionnelle. La vice-présidente de l’association est la veuve d'un viticulteur mort en janvier des suites d'une leucémie reconnue maladieprofessionnelle.


Source : legeneraliste.fr