Recherche

Covid-19, pourquoi l’espoir d’un traitement universel s’amenuise Abonné

Publié le 22/05/2020
Covid-19, pourquoi l’espoir d’un traitement universel s’amenuise

Ouv
MATA-VOISIN/PHANIE

Malgré la multitude d’essais thérapeutiques en cours, de plus en plus de scientifiques semblent faire le deuil d’un traitement radical contre le SARS-CoV-2. Au delà des limites méthodologiques ou organisationnelles des études, certaines particularités du virus, comme la diversité de son expression clinique et sa forte interaction avec le système immunitaire, peuvent expliquer cette évolution.

Antipaludéen, antiviraux, immuno-modulateurs, antipsychotiques, interférons… Depuis le début de l’épidémie, de très nombreuses pistes thérapeutiques sont explorées tous azimuts afin d’identifier une ou plusieurs molécules à même de lutter efficacement contre le SARS-CoV-2. Mais plus les semaines passent, plus les espoirs de voir émerger un traitement « miracle » s’amenuisent. En témoignent les atermoiements de l’essai Discovery. Lancé en grande pompe fin mars, pour évaluer quatre stratégies thérapeutiques (remdésivir, hydroxychloroquine, lopinavir-ritonavir+/- interféron beta) dans les…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte