Corpulence et décès  Abonné

Publié le 27/03/2009

Un immense suivi prospectif montre que le surpoids s’accompagne d’une augmentation de la mortalité. Le risque de décès augmente à partir de 25 kg/m2. Chaque augmentation de 5 kg/m2 fait croître le risque de décès de toutes causes de 30 %. Pour les très faibles IMC, c’est le tabagisme qui l’emporte sur le corpulence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte