Convention : pour les patients du Ciss le compte n’y est pas

Publié le 22/07/2011

Le Ciss a déploré vendredi des «reculs sévères» pour les assurés dans la nouvelle convention médicale. Dans un comuniqué, le Ciss regrette des mesures trop timides pour lutter contre les déserts médicaux, et estime qu'il n'y a «toujours pas de solution en vue pour les dépassements d’honoraires». Le Ciss, qui regroupe une quarantaine d'associations de patients, estime en effet que le «secteur optionnel» que souhaite créer l'assurance maladie est une mauvaise solution, ce secteur -qui reste à concrétiser en septembre- ne concernant que les chirurgiens, les gynécologues-obstétriciens et les anesthésistes. «Cela ne représente qu’un quart de la masse de dépassements d’honoraires, que fait-on pour le reste ?», s'interroge le Ciss, qui applaudit néanmoins à l’extension du tiers payant.


Source : legeneraliste.fr