Congrès de diabétologie

Controverses sur le diabète gestationnel Abonné

Publié le 28/04/2017
Controverses sur le diabète gestationnel

.
VOISIN/PHANIE

Impact des nouvelles règles de dépistage du diabète gestationnel sur la prévalence de cette affection, place des antidiabétiques oraux pendant la grossesse, spécificités du  diabète gestationnel précoce. Le diabète de la femme enceinte a fait l’objet de nombreuses communications lors du récent congrès de la société française de diabétologie.  Un sujet encore matière à de nombreuses discussions...

Décrit pour la première fois en 1909 par Sir J. Whitridge Williams, le diabète gestationnel (DG) suscite toujours le débat, comme en témoignent certaines communications du récent congrès de la Société francophone du diabète (SFD, Lille, 28-31 mars 2017). Les limites du dépistage Concernant le dépistage, les recos du CNGOF et de la SFD parues en 2010 prônent un dépistage sur facteurs de risque incluant une glycémie à jeun puis une HGPO entre 24-26 SA avec un abaissement des seuils glycémiques pathologiques. Les premières données chiffrées après la mise en place de ces nouvelles…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte