Contre les déserts médicaux, Paris passe à l’acte.

Publié le 09/03/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Chose promise, chose due... La semaine prochaine, un plan d’aide à l’installation des médecins sera donc présenté au Conseil de Paris par la maire Anne Hidalgo, en ligne avec ce qu’elle avait annoncé en octobre dernier. Ce projet a pour objectif de favoriser l’implantation de nouveaux médecins sur le sol parisien et donc de lever les obstacles fonciers à ces installations. Les cabinets concernés par cette mesure (répertoriés prioritaires par l’ARS et regroupant au moins trois professionnels de santé) seront aidés par des subventions pouvant aller jusqu’à 15 000 euros par médecin installé dans ces cabinets et qui pourront être completés par une aide du conseil régional. En échange, les médecins devront rester installés pendant 3 ans minimum et mener "des actions de santé publique". Dans la capitale il y a urgence a faire venir des généralistes, car d’ici 5 ans certains arrondissements seraient amenés à perdre 50% de leurs médecins généralistes et les jeunes ne s’y précipitent pas.



Source : legeneraliste.fr