Contamination bactérienne dans une clinique francilienne

Publié le 30/08/2011

Une bactérie, la Klebsiella pneumoniae, qui attaque les poumons et les voies respiratoires, a provoqué en juillet le décès de trois patients de l'hôpital privé Jacques Cartier de Massy (Essonne), révèle Le Parisien de mardi. Selon le quotidien cette bactérie, résistante aurait infecté dix-huit patients et provoqué la mort de trois d'entre eux. L'hôpital a envoyé vendredi dernier un courrier à 180 patients hospitalisés entre le 1er juin et le 31 juillet et susceptibles d'avoir été infectés, ceci à la demande de l'Institut de veille sanitaire (InVS). Le 29 juillet dernier l'InVS et l'Agence régionale de santé (ARS) ont décidé d'interdire les nouvelles admissions dans l'hôpital, explique le quotidien qui précise que cet établissement de 350 lits a repris ces activités la semaine dernière.


Source : legeneraliste.fr