Médecine générale

Consulter et prescrire ?  Abonné

Publié le 01/04/2016
ordo

ordo
Crédit photo : BURGER/PHANIE

A contrario des idées reçues, conclure une consultation de médecine générale sans prescription médicamenteuse, si la situation le permet, est bien accepté par bon nombre de patients. C’est le résultat d’une étude qualitative de F. Dumel (Besançon) sur 18 médecins et 12 patients, qui montre que ce type de prescription n’est pas l’attente prioritaire, mais une attente parmi d’autres, les malades étant avant tout à la recherche de l’expertise du médecin de premier recours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte