Condamné pour agressions sexuelles, l’ex-généraliste se pourvoit en cassation

Publié le 07/02/2013

Condamné la semaine passée par le tribunal de La Rochelle pour agressions sexuelles sur 15 de ses patientes, un ex-généraliste de 69 ans a décidé de se pourvoir en cassation rapporte le journal Sud-Ouest. Jugé le 16 décembre dernier, le médecin a été condamné à 5 ans de prison, dont deux avec sursis, et interdiction d'exercer la médecine pendant 5 ans pour son comportement vis-à-vis de jeunes femmes, en 2003 et 2004, dans son cabinet du quartier des Minimes. Mésothérapeute, il a toujours présenté les pratiques qui lui sont reprochées comme des gestes thérapeutiques. Il a été radié par l’Ordre des médecins.


Source : legeneraliste.fr