Automesure et/ou MAPA ?

Comment mesurer la PA en 2009 ?  Abonné

Publié le 11/09/2009
C'est par cette question pour le moins surprenante face à un parterre de cardiologues européens que le Pr Roland Asmar interpelle les médecins. On sait peu ou prou mesurer la pression artérielle, mais sait-on exactement ce que l'on mesure ? Et connaît-on vraiment les indications respectives de l'automesure ou de la MAPA ?

Crédit photo : ©BSIP/B. BOISSONNET

Si l’on insiste de plus en plus sur l'importance de la pression artérielle centrale, et si la mesure de la pression brachiale reste la base de la prise en charge de l'hypertension artérielle (HTA), « l'automesure prend une importance croissante, au point que l'on peut se demander s'il reste encore une place pour la mesure de la pression artérielle PAà la consultation », observe le Pr Asmar (Paris). Celle-ci reste néanmoins le gold standard, qu’il s’agisse de clinique ou de critère de jugement dans les études. « On connaît ses limites, poursuit le cardiologue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte