Comment GSK fabrique ses vaccins en Toscane  Abonné

Publié le 16/11/2018
GSK

GSK
Crédit photo : GSK

Production C’est à la périphérie de Sienne, plus connue pour ses bâtiments historiques, sa grand-place et sa traditionnelle course de chevaux que GSK a implanté son activité anti-méningite. Ce laboratoire, qui dispose du plus vaste portefeuille de vaccins (798 millions de doses vendues dans le monde en 2017), compte 14 sites de production, dont la moitié sur le continent européen. Le site toscan réparti entre Sienne et le village de Rosio est aujourd’hui le seul à manufacturer tous les vaccins contre la méningite de GSK.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte