Comment finance-t-on la Sécu ?

Publié le 26/12/2012

Au cours des cinquante dernières années, la part de la richesse nationale consacrée à la protection sociale a doublé. La dernière étude des services statistiques du ministère de la Santé (Drees) montre que cette progression s’est accompagnée d’une modification conséquente des sources de financement affectées aux dépenses sociales, pour l’essentiel sur les vingt dernières années. Ainsi, alors que jusqu’en 1990, la protection sociale est financée essentiellement par des cotisations sociales - qui représentent 80% des ressources de "l’Etat providence", en 1959 comme en 1990- en 2010, les cotisations sociales ne représentent plus que 65% de ses ressources, du fait en particulier de l’invention de la CSG entre temps. Alors qu’à la suite du rapport Gallois, on parle de diminuer encore la part des ressources de la Sécu assises sur le travail pour élargir son assiette de financement, cette étude de la Drees montre donc que ce transfert a déjà été en partie effectué, mais pas suffisamment aux yeux des chercheurs du ministère de la Santé, qui évoquent "une lente et partielle susbtitution".


Source : legeneraliste.fr