Si  « Le Généraliste » était paru en décembre 1903

Comment faire battre le cœur après la mort ?

Par
Publié le 11/12/2015
histoire

histoire

Depuis que M. Locke a formulé la solution qui permet d’atteindre un tel but, de nouvelles recherches ont été faites sur cette intéressante question. M. Kuliako y ajoute quelques observations très concluantes. Sur un cœur d’enfant extirpé vingt heures après la mort et traité par le liquide de Locke, chaud et saturé d’oxygène, les battements commencèrent au bout de vingt minutes et ne tardèrent pas à se montrer rythmiquement une heure durant. Dans d’autres cas, le cœur extirpé encore plus tard, après trente heures, a présenté également des battements rythmés. Toutes ces expériences ont donc été couronnées de succès. Rappelons la composition de ce précieux liquide : CaCl : 0,02 – Kcl : 0,02 – CO2NaH ; 0,02 – NaCm : 0,09 ; dextrose : 0,01-H2O : 100.

(Revue scientifique, décembre 1903)


Source : legeneraliste.fr