Sujet âgé polypathologique

Comment dépoussiérer son ordonnance ?  Abonné

Publié le 06/09/2013

La polymédication chez le sujet âgé polypathologique chronique augmente le risque iatrogénique et l’inobservance. Pour aider le praticien, un outil de détection de prescription médicamenteuse inappropriée chez la personne âgée a été présenté lors d’un atelier scientifique de l’IRMG. STOPP (Screening Tool of Older Persons’ Prescriptions) and START (Screening Tool to Alert doctors to Right Treatment) analyse les prescriptions en suivant les critères du programme PMSA (prescription médicamenteuse chez le sujet âgé) présenté par la HAS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte