Sexo

Combler le déficit en testostérone  Abonné

Publié le 07/05/2009
De nombreuses questions se posent autour du syndrome de déficit en testostérone, encore appelé déficit androgénique lié à l’âge (Dala). Plus facile à évoquer qu’à prendre en charge !

Pour le Pr Pierre Costa (CHU de Nice), président de l’Association inter hospitalo-universitaire de sexologie (Aihus) : « Le motif principal de consultation et de diagnostic d’un syndrome de déficit en testostérone (SDT) est en général un trouble du désir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte