Combinaison d’antiviraux dans le VIH: un avis de la FDA

Publié le 22/10/2010

L'Agence américaine des médicaments (FDA) a mis en garde jeudi les personnes séropositives contre le risque cardiaque présenté par la combinaison de deux antirétroviraux très utilisés. Prendre ensemble l'Invirase (saquinavir) commercialisé par le laboratoire suisse Roche et le Norvir (ritonavir) de la firme pharmaceutique américaine Abbott Laboratories peut provoquer des irrégularités graves du rythme cardiaque entraînant des étourdissements, des évanouissements voire être fatal, écrit la FDA dans un communiqué. L'agence fédérale a aussi demandé aux deux laboratoires de signaler ce risque sur l'étiquetage de leur antirétroviral respectif. «Les malades devraient parler à leur médecin traitant s'ils ont la moindre inquiétude quant à leur traitement antirétroviral», souligne par ailleurs la FDA.


Source : legeneraliste.fr