Ulcères de jambe vasculaires

Cicatriser et prévenir les récidives  Abonné

Publié le 20/11/2009
L’ulcère de jambe doit être considéré, comme un symptôme d’une affection qui est, dans la grande majorité des cas, vasculaire. Il importe de prendre en compte le traitement local, mais aussi le traitement étiologique. Il est essentiel.

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

La prévalence de la maladie ulcéreuse augmente avec l’âge jusqu’à atteindre 3% chez les sujets âgés de plus de 65 ans. L’origine veineuse est la plus fréquente :

une insuffisance veineuse est retrouvée chez environ 65% des patients porteurs de plaie chronique de jambe. Dans environ 20% des cas, une atteinte artérielle (ulcère mixte) est associée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte