Cinéma

Chronique de la haine ordinaire  Abonné

Publié le 16/10/2009

Crédit photo : ©LES FILMS DU LOSANGE

1913, à Eichwald, petit village allemand apparemment paisible. Une suite d’événements énigmatiques (disparitions, enfant torturé, accidents soudains) sèment le trouble dans la communauté jusque là sagement groupée autour de son pasteur. Petit à petit, la peur gagne. Une suite de tableaux ruraux nous emmènent dans les familles des notables du lieu : baron, médecin, instituteur… Mais le mystère s’épaissit. Qui est coupable ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte