Chirurgie bariatrique, plaidoyer pour un suivi plus structuré  Abonné

Publié le 19/04/2019
consult

consult
Crédit photo : LIFE IN VIEW/SPL/PHANIE

En France, la chirurgie bariatrique concerne 60 000 patients chaque année, avec une tendance exponentielle depuis 8 ans. Actuellement, les opérations de gastrectomie en manchette (“sleeve) ou le bypass ont détrôné l’anneau gastrique. Les indications concernent les obésités morbides avec un IMC>40 ou un IMC>35 avec une comorbidité (HTA, diabète, apnée du sommeil, dyslipidémie). La chirurgie bariatrique permet à court terme une belle perte de poids et une réduction des comorbidités, mais le suivi à long terme laisse à désirer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte