Changement de forme pour un changement de fond  Abonné

Publié le 13/03/2009

Si l’on ne connaît pas encore le contenu du plan d’action du GIP-DMP, la forme promet une métamorphose. Jean-Yves Robin prend le contre pied de son prédécesseur, aux méthodes parfois qualifiées d’autocratiques, et se veut fédérateur. Le nouveau directeur rassemblera les acteurs à qui il souhaite donner la parole dans ce chantier de reconstruction pour une grande conférence d’annonce le 23 mars.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte