sevrage tabagique

Champix et maladies cardiovasculaires : des risques mesurés  Abonné

Publié le 18/11/2011
A la suite de l'alerte de la FDA, l’analyse des données relève de nombreux biais méthodologiques dans l’interprétation des résultats mais le rapport bénéfices/risques reste favorable.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Le 16 juin 2011, la FDA (Food and Drug Administration) publiait une alerte sur le risque cardiovasculaire accru du Champix, chez les patients déjà à haut risque . Cette alerte faisait écho, un an et demi plus tard, à un essai comparant l'efficacité et la sécurité de Champix par rapport à un placebo dans le sevrage tabagique, et précédait les conclusions d'une méta-analyse publiée début juillet 2011 sur le même sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte