Paiement à la performance

Ces confrères qui veulent booster les Capis Abonné

Publié le 18/02/2011
Ces confrères qui veulent booster les Capis


Les négociations conventionnelles devraient reprendre prochainement, avec au menu, les nouveaux modes de tarification. Dans cette perspective, une petite cinquantaine de généralistes viennent de créer leur association sur le terrain. But avoué ? Développer le paiement à la performance et sortir ainsi du tout paiement à l’acte. Rencontre avec ces militants qui aspirent « à travailler mieux ».

AMIPERF (*) ou Association des Médecins Impliqués dans une rémunération à la PERFormance sanitaire. Le nom de la nouvelle née a le mérite de la clarté. « Je suis médecin adhérent au Capi depuis le début de ces contrats. Aujourd’hui nous avons suffisamment de recul pour en analyser autant les travers que les points positifs. Ce que nous souhaitons à travers cette association, c’est fédérer les expériences pour pouvoir améliorer le dispositif. Pour les patients comme pour les praticiens », explique le Dr Olivier Rozand, président de l’Amiperf. Car ce généraliste de cinquante ans, installé en…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte