Certificat médical d'aptitude au sport  Abonné

Publié le 12/02/2016

La loi de modernisation de la santé qui vient d’être promulguée n’impose plus de certificat médical d’aptitude au sport pour les élèves des associations sportives des établissements. Le nouvel article L 552-1 du Code de l’éducation dispose que tout élève sans contre-indications pour le sport à l’école est aussi « réputé apte à ces activités physiques et sportives volontaires ».


Source : Le Généraliste: 2747