Cellules souches et globules rouges : une première française

Publié le 02/09/2011

Des chercheurs français viennent de réussir la première autotransfusion humaine de globules rouges à partir de cellules souches, selon une étude parue jeudi dans la revue spécialisée américaine Blood. Les résultats de l'étude, menée par Luc Douay (Inserm-UPMC) à l'hôpital Saint Antoine de Paris, laissent espérer qu’un jour les patients ayant besoin d’une transfusion sanguine deviennent leurs propres donneurs, selon l'Inserm.Les globules rouges injectés ont été créés à partir des propres cellules souches hématopoïétiques humaines (CSH) d’un donneur humain. A partir des cellules souches, les chercheurs ont réussi à produire en laboratoire des milliards de globules rouges, avec l'aide de facteurs de croissance. Après des tests sur des souris, l'équipe de recherche a répété l’expérience sur un donneur volontaire. Résultats : la durée de vie et le taux de survie des cellules cultivées sont similaires à ceux des globules rouges classiques. Ce qui étaye leur validité en tant que source possible de transfusion, selon les chercheurs.


Source : legeneraliste.fr