L'opinion du professeur Pierre-Louis Druais*

« Cela va changer notre culture et celle des patients »  Abonné

Publié le 07/04/2017
.

.
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Comment jugez-vous la prescription d’activité physique ?

Pr Pierre-Louis Druais La prescription met l’accent sur le fait que l’activité physique est un traitement à part entière. On ne peut pas être contre. Les bénéfices de l’activité physique ont été démontrés dans de nombreux domaines : BPCO, prévention de la récidive des cancers, prévention des maladies cardio-vasculaires… Et on voit bien que, lorsqu’on arrive, par exemple, à faire faire de la marche à un patient, très vite il ressent un bénéfice.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte