2017 dans le rétroviseur

Ce qu’il faut retenir  Abonné

Publié le 15/12/2017
Revalos, batailles autour du tiers payant ou de l’extension de l’obligation vaccinale, alternance politique et rabibochage avec une nouvelle ministre de la Santé, nouvelles molécules ou indications thérapeutiques, innovations dans l’organisation des soins, scandales sanitaires, personnalités en vue ou qui nous ont quittés... 2017 restera dans l’histoire pour avoir percuté l’environnement des médecins généralistes. Revivez les principaux événements de cette année particulière.

 JANVIER
1er > Le tiers payant peut être proposé à tous les patients. La CSMF, la FMF et le SML appellent à un boycott.
>Augmentation des cotisations ASV. Les médecins peuvent partir à la retraite à 62 ans, contre 65 normalement, mais avec 87 % du montant total de la pension.
> Mise en place de la ROSP pour les médecins traitants des enfants de moins de 16 ans. Premier versement prévu au 1er trimestre 2018.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte