Douleur et environnement

Ce qui est démontré, ce qui reste à prouver  Abonné

Publié le 20/12/2013

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont étroitement liés aux contraintes biomécaniques dans le travail. Depuis l'étude Interheart, on sait que le stress professionnel est un facteur de risque CV. Il joue un rôle dans l'expression de la douleur, mais les études ont prouvé que les TMS sont avant tout corrélés aux contraintes bio-mécaniques.

Le maintien d'une activité physique extra-professionnelle peut réduire la survenue des TMS.


Source : Le Généraliste: 2665