Cas de légionellose probablement provoqués par des climatiseurs à Nice

Publié le 13/01/2010

Sept cas de légionellose ont été enregistrés dans le centre de Nice, provoqués vraisemblablement par une ou plusieurs installations de climatisation.« Il semblerait qu'une ou des installation(s) de type tour aéro-réfrigérante (TAR) soit à l'origine de cet épisode» a indiqué la préfecture. Le pronostic vital des personnes contaminées n'est pas engagé. La Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement a demandé aux établissements disposant de TAR, comme par exemple les glaciers, de procéder à des contrôles et à un traitement préventif de leurs installations.Des recherches sont en cours pour déterminer d'autres sources d'exposition potentielles.Plusieurs centaines de cas de légionellose sont recensés chaque année en France (1 244 en 2008 et 1 428 en 2007).


Source : legeneraliste.fr