Cardiologie

Cardiopathies congénitales : les adultes aussi  Abonné

Publié le 03/02/2012
Cardiopathies congénitales : les adultes aussi


©GARO PHANIE

150 000 adultes vivent aujourd'hui avec une cardiopathie congénitale opérée dans l'enfance mais ils négligent parfois leur suivi médical en l’absence de symptômes et de dépistage des complications comme ceal a été démontré lors des 22es Journées européennes de la Société française de cardiologie.

Les adultes opérés du cœur dans l’enfance ont une fâcheuse tendance à échapper au suivi médical. « Après l’enfance, nous les laissons sortir du circuit de soins, assez confiants, et nous les retrouvons avec des complications » a déploré le Pr Damien Bonnet (coordinateur du Centre de référence national Malformations Cardiaques Congénitales Complexes-M3C, service de cardiologie pédiatrique, hôpital Necker, Paris). De fait, lorsqu'un cœur a été réparé chirurgicalement pendant l'enfance, les cicatrices peuvent engendrer un certain nombre de complications, des troubles du rythme principalement…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte