Cancer: le Pr Maraninchi veut impliquer les médecins traitants  Abonné

Publié le 22/10/2010

Dominique Maraninchi est un homme heureux. Le budget de l’Institut national du cancer est à la hausse pour 2011 et il se félicite d’une dynamique qui en vingt ans est parvenue à faire diminuer le taux de mortalité de 18% chez les malades hommes et de 9% chez les femmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte