Cancer et diabète : la faute aux gènes

Publié le 16/07/2013

 ?

Certaines anomalies chromosomiques pourraient expliquer le risque accru de cancer -et notamment de leucémie- observé chez les patients diabétiques de type 2, selon une étude franco britannique publiée dans la revue Nature Genetics. Ce travail a screené le génome de 7 437 individus de plus 50 ans, dont 2 208 diabétiques de type 2. Résultat : parmi les diabétiques, certaines mutations génétiques dites « anomalies chromosomiques clonales en mosaïque » (ou ACM) étaient 4 fois plus fréquentes que chez les personnes témoins. Or on sait que ces anomalies -fréquentes chez le sujet âgé- décuplent le risque de cancers, notamment hématologiques. « La présence de certaines anomalies chromosomiques de type ACM pourrait ainsi en partie expliquer la forte fréquence de cancers chez les diabétiques de type 2 » concluent les auteurs, estimant qu’à terme, « cette étude pourrait avoir des implications cliniques importantes, notamment pour détecter des états précancéreux chez certains diabétiques ».


Source : legeneraliste.fr