Cancer du poumon de plus en plus fréquent chez les femmes

Publié le 25/05/2010

La mortalité par cancer du poumon a été divisée par deux en 10 ans chez les hommes de 40 ans, qui ont réduit leur consommation de tabac, alors qu'elle était multipliée par quatre en 15 ans chez les femmes du même âge, qui ont accru leur consommation. Selon le dernier bulletin épidémiologique (BEH) de l'Institut de veille sanitaire (Invs), consacré au tabac à la veille de la Journée mondiale sans tabac du 31 mai, ce succès chez les hommes est «presque entièrement attribuable à la prévention du tabagisme». Chez les hommes, la consommation a commencé à décroître en 1980, et chez les femmes en 1991. Conséquemment, la mortalité par cancer du poumon a atteint un maximum en 1993 chez les hommes et a nettement baissé depuis, diminuant de moitié en dix ans entre 35 et 44 ans. Pour les femmes, la mortalité augmente depuis 1980 et «s'est accélérée dans les années récentes», selon une étude pilotée par Catherine Hill, de l'Institut Gustave Roussy. Elle a ainsi été multipliée par quatre entre 1984 et 1999.


Source : legeneraliste.fr