Urologie

Cancer de la prostate, le dépistage change d’époque  Abonné

Publié le 28/04/2017
Recherche de mutations génétiques en routine, large utilisation de l’IRM… le récent Congrès européen d’urologie a donné un aperçu de ce que pourrait bientôt être le dépistage du cancer de la prostate. Laissant espérer l’émergence de stratégies à même de limiter surdiagnostic et surtraitement.
..

..
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Le dépistage du cancer de la prostate est-il en passe de connaître un second souffle ? Plusieurs études présentées lors du récent Congrès européen d’urologie (EAU, Londres, 24-28 mars 2017) laissent en tout cas espérer de nouveaux moyens pour affiner les stratégies de dépistage et limiter l’écueil du surdiagnostic et du surtraitement. 

Les promesses de la piste génétique

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte