Santé publique

Cancer, alzheimer: les chantiers des présidents  Abonné

Publié le 18/12/2009
La décennie a été marquée par l’impulsion de plans sanitaires de grandes ampleurs qui acentuent l’effort sur deux des pathologies qui ont marqué le début du XXIème siècle: le cancer et l’Alzheimer.

24 mars 2003. Jacques Chirac annonce « la mise en œuvre d’un Plan national de lutte contre le cancer », et déclare, ce faisant, la guerre contre cette maladie. Avec des moyens à la hauteur de l’objectif. Un demi-milliard d’euros sont ainsi débloqués sur cinq ans pour ce plan qui décline un arsenal de soixante-dix mesures. Voici pour l’annonce. Un an plus tard, elle se traduit dans les faits avec la création de l’Institut national du Cancer, la « tour de contrôle » du dispositif. Et la création sur le territoire de neuf pôles d’excellence, les cancéropôles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte