Campagne contre les TMS chez les coiffeurs

Publié le 09/10/2013

L'Assurance maladie veut lutter contre les troubles musculo-squelettiques (TMS) chez les coiffeurs et elle leur propose une aide financière pour s'équiper avec du matériel ergonomique. Les TMS (tendinites, lombalgies, syndromes du canal carpien, etc) représentent aujourd'hui la moitié des maladies professionnelles reconnues chez les coiffeurs, qui sont parmi les plus touchés en raison de leur activité, expliquent l'Assurance maladie et les Institutions de la coiffure, partenaires de cette opération, dans un document de présentation. Les coiffeurs sont debout la plupart du temps penchés en avant ou sur les côtés et ont les bras souvent levés, ce qui fait qu'un coiffeur sur deux fait état de problèmes de dos. Présentée comme une première en France et baptisée "Aide Preciseo", l'opération vise les établissements de moins de 50 salariés. Chacun d'entre eux pourra bénéficier d'une aide correspondant à 50% de l'investissement (plafonnée à 5.000 euros) pour acheter des bacs à shampoing, paires de ciseaux ou sèche-cheveux conformes au cahier des charges élaboré par la branche risques professionnels de l'Assurance maladie. Pour les sèche-cheveux, par exemple, l'utilisation d'un appareil de 370g produisant moins de 67 décibels est privilégiée pour "alléger les torsions du bras".


Source : legeneraliste.fr