C à 23, mobilisation en attendant Fragonard  Abonné

Publié le 16/04/2010

Union Généraliste ne donne pas (encore) de mot d’ordre définitif sur la cotation CS. Du moins, jusqu’aux conclusions du règlement conventionnel arbitral, attendu pour le 20 avril. Mais si ce dernier ne contient pas la revalorisation du C à 23, UG n’exclut pas un large mouvement trans-syndical de cotation à 23, aux côtés de la Csmf qui a débuté son action de cotation sauvage ce lundi. MG-France déplore pour sa part la « non-participation de la Csmf au mouvement CS » mais « soutiendra les généralistes qui veulent se battre pour leur juste reconnaissance ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte