Burn out : qui croire ?  Abonné

Publié le 02/07/2010

Les généralistes sont-ils en bonne santé ? Sans trancher sur le fond, la dernière étude de la Drees montre qu’en tout cas, ils déclarent plutôt moins d’ALD que la population dans son ensemble et qu’on y rencontre finalement pas plus de buveurs excessifs, moins de fumeurs réguliers et un peu moins d’obèses que dans leur patientèle.

La Drees –qui a réalisé cette étude à partir des panels de médecins de cinq URML (Bretagne, Bourgogne, Basse-Normandie, Paca, Pays-de-la-Loire)- s’est intéressée aussi à l’état psychique des praticiens.

Avec un premier constat qui n’étonnera guère : surchargés, au moins huit médecins généralistes sur dix se sentent fatigués ou stressés. Selon la Drees, le sentiment de fatigue est deux fois plus élevé que celui des cadres supérieurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte