Bur repart en guerre contre le tabac

Publié le 02/03/2012

Hausse des prix, taxe sur le chiffre d'affaires, réforme du statut des buralistes, interdiction de fumer sur les plages... Le député UMP Yves Bur a remis jeudi au ministre de la Santé Xavier Bertrand un rapport qui vise le tabagisme et l'industrie du tabac et ont pour ambition de diviser par deux le nombre de fumeurs, pour que moins de 15% de la population fume en 2025 contre 30% aujourd'hui. «A ce moment-là, un mouvement sera engagé et on pourra envisager une sortie du tabac», a estimé le député, investi de longue date dans la lutte contre le tabagisme. Le rapport recommande en premier lieu la mise en place d'«une structure interministérielle spécifique pour la lutte contre le tabac», «un interlocuteur unique», désigné par le Premier ministre, sur le modèle de ce qui a été fait pour la sécurité routière. Yves Bur propose aussi d'instaurer une taxe sur le chiffre d'affaires des fabricants. Les recettes fiscales du tabac sont de l'ordre de 11 milliards d'euros par an, a-t-il dit, alors que le coût des maladies liées au tabac atteint 18 milliards, soit un reste à charge de 7 milliards d'euros, «l'équivalent du déficit de la sécurité sociale pour 2012», calcule-t-il. En ce qui concerne les buralistes, le député recommande de revoir leur statut, afin «de ne plus lier leur rémunération au volume de ventes de tabac». Une dernière proposition qui mécontente fortement la confédération nationale des buralistes. A noter enfin que, pour aider les fumeurs à s'arrêter, le rapport recommande une prise en charge gratuite du sevrage pour les personnes en ALD, les femmes enceintes et les bénéficiaires de la CMU.


Source : legeneraliste.fr