Bruxelles s’intéresse aux accords entre laboratoires et fabricants de génériques

Publié le 17/01/2011

La Commission européenne continue de traquer les ententes entre laboratoires produisant des produits de marques et génériqueurs. Elle a en effet de nouveau demandé à certains laboratoires de lui communiquer le texte d'accords amiables passés en 2010 avec des fabricants de médicaments génériques. Bruxelles s’intéresse de très près à ce type d’accords qui peuvent retarder l'entrée sur le marché de médicaments génériques et occasionner des coûts supplémentaires pour la collectivité. La Commission a donc intensifié ces dernières années sa lutte contre les laboratoires soupçonnés de freiner l'arrivée sur le marché de versions génériques de leurs médicaments vedettes. De juillet 2008 à décembre 2009, Bruxelles avait constaté une diminution "significative" du nombre d'accords "problématiques", tombés à 10% du total contre 22% en moyenne entre janvier 2000 et juin 2008. La Commission publiera durant le premier semestre un rapport sur l'examen des accords conclus par les laboratoires en 2010.


Source : legeneraliste.fr