Cardiologie

Brilique®, l’anti-agrégant plaquettaire « tout terrain »  Abonné

Publié le 26/10/2012
Permettant une réduction marquée de la mortalité cardiovasculaire, le ticagrelor est un anti-agrégant puissant et réversible qui s’inscrit dans la continuité post-hospitalière après un syndrome coronaire aigu.

« Le point de départ d’un parcours de soins optimal est un facteur majeur d’amélioration du pronostic », a souligné le Pr Pierre Carli (SAMU, Paris). « Le ticagrelor présente ce type de profil », a-t-il ajouté. Encore en évaluation dans l’étude ATLANTIC en pré-hospitalier, le nouvel anti-agrégant n’est pas soumis aux variations de réponse du clopidogrel qui est une prodrogue nécessitant d’être métabolisé pour être actif. « Il est immédiatement efficace avec une action plus rapide, plus puissante et plus constante », a résumé le Pr Philippe-Gabriel Steg (hôpital Bichat, Paris).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte