Bordeaux: prison avec sursis requise contre un généraliste régulateur

Publié le 13/01/2012

Six mois de prison avec sursis ont été requis vendredi, devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, contre un régulateur du SAMU de Gironde, qui avait refusé d'envoyer une équipe au domicile d'une patiente se plaignant de douleurs dorsales et décédée ensuite d'une rupture de l'aorte. Le 5 décembre 2007, le Dr Bernard Plédran, médecin généraliste bordelais et régulateur des appels ce jour-là, avait été appelé par la famille Lacoste, vivant sur le bassin d'Arcachon, pour les violentes douleurs dorsales dont souffrait Francine Lacoste depuis deux jours.

Le médecin généraliste refuse à deux reprises d'envoyer des secours chez les Lacoste. Un autre régulateur du SAMU enverra ensuite une ambulance, mais il est trop tard et Mme Lacoste décède à l'hôpital. Poursuivi pour non-assistance à personne en péril, le Dr Plédran a reconnu à la barre «s'être trompé de diagnostic». Il a indiqué n'avoir pas compris que la patiente souffrait d'essoufflement. «Si je l'avais su, j'aurais agi autrement», a-t-il assuré, mais «en l'absence de troubles respiratoires, le diagnostic était extrêmement difficile à poser». Le Dr Pledran, par ailleurs membre du bureau de MG France et Délégué régional Aquitaine du syndicat, sera fixé sur son sort vendredi prochain.


Source : legeneraliste.fr