Bonne dégustation  Abonné

Publié le 22/10/2010
En 2008, l’Institut National de la Recherche Agronomique lançait le projet MetaHIT (Metagenomics of Human Intestinal Tract) destiné à étudier les liens entre le microbiote intestinal et la santé.

Crédit photo : ©PHANIE

L’Europe finance ce projet à hauteur de 11,4 millions d’euros pour 4 ans, pour un coût global estimé à 21 millions d’euros. C’est dire les espérances portées par ces travaux. Ils ont déjà permis d’identifier 3,3 millions de gènes du microbiote intestinal et fourniront à terme un véritable catalogue de gènes bactériens, porte ouverte à de nombreuses pistes de recherche et de voies thérapeutiques pour lutter contre les MICI, les allergies ou encore l’obésité. Les connaissances sur le microbiote avancent à pas de géant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte