Bonne année !  Abonné

Publié le 15/01/2010

Drôle d’ambiance ! On en viendrait presque à devoir défendre Roselyne Bachelot si on ne percevait pas en elle cette farouche détermination à défendre sa politique de vaccination. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Quoi qu’il en soit, la curée actuelle vilipendant l’organisation en France des actions contre la grippe A H1N1 a un goût quelque peu dérisoire. Les résistants de la dernière heure ont aujourd’hui beau jeu de se draper dans la facilité du commentaire sans conséquences, car venant après.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte