Couverture sociale

Bloc-notes  Abonné

Publié le 07/05/2009

?La libéralisation du cumul emploi-retraite (cf Le Généraliste n°2478) peut légitimement inciter des candidats à la retraite à poursuivre leur exercice et des médecins, d’ores et déjà retraités, à rempiler. Ce cumul apparaît, en effet, à 65 ans comme la solution la plus intéressante, au moins sur le plan financier, par rapport à une simple prise de retraite, ou à un simple maintien en activité, sans liquidation de droits.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte