Bizone: Didier Poupardin de nouveau devant ses juges

Publié le 21/09/2012

Le docteur Didier Poupardin, toujours poursuivi par l'assurance maladie pour son usage bien à lui du Bizone sera de nouveau devant le Tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) le mercredi 26 septembre prochain à Créteil (Val de Marne). En septembre 2010, le TASS ne s'était pas immédiatement prononcé, et avait réclamé une expertise médicale. Au cours d'une conférence de presse au Sénat, entouré de son comité de soutien composé de représentants de partis et d'associations de gauche, le médecin a exhorté ses partisans à «venir très nombreux au tribunal de Créteil». Le médecin généraliste de 66 ans, qui exerçait dans un quartier populaire de Vitry-sur-Seine a pris sa retraite en 2011, en raison, dit-il, du «harcèlement» dont il était l'objet. A travers l’ordonnancier bizone dont il n’utilisait que la partie haute, il mène «un combat pour une santé égalitaire et accessible». une croisade que la Cpam de Créteil ne goûte guère. Elle estime non conformes des ordonnances délivrées à 51 patients entre avril 2007 et mars 2008 et évalue son préjudice à 2.612 euros. Elle réclame en sus une pénalité de 4.000 euros. La sénatrice communiste Laurence Cohen a proposé d'envoyer un courrier à la ministre de la Santé Marisol Touraine afin d'avoir une réponse avant le procès. Un précédent courrier du comité de soutien est resté sans réponse.


Source : legeneraliste.fr