Pr Alain Grimfeld

Bioéthique : la position du président du CCNE  Abonné

Publié le 01/04/2011
Le projet de loi de révision des lois de bioéthique sera débattu à l’Assemblée nationale à partir de mardi. Le président du Comité consultatif national d’éthique revient sur les principaux sujets de polémique de ce texte. Occasion pour lui de préciser les positions du CCNR et de défendre le processus en cours au Parlement.
Le dernier avis du CCNE a porté sur le transfert d’embryon après le décès de l’homme, un des sujets débattus lors de la discussion à l’Assemblée nationale de la révision des lois de bioéthique. Quelle est sa position ?

Pr Alain Grimfeld. Nous avons rendu un avis sur cette question suite à une saisine suivant la procédure habituelle. Le CCNE a rendu un avis favorable au transfert d’embryon après le décès du père car à partir du moment un embryon existe cela suppose l’existence d’un projet parental.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte