Bientôt possible de coter un demi-frottis en plus d’un C

Publié le 03/10/2011

La cotation du frottis cervico-vaginal était au menu de la Commission de nomenclature des actes professionnelles ce lundi après-midi à l’Assurance maladie. Comme prévu par la nouvelle convention médicale, les généralistes pourront prochainement coter cet acte technique en plus du C de la consultation, mais seulement à demi-tarif soit 4,82 euros. Le président de la FMF est sorti mécontent de cette réunion à cause de cette demi-mesure et a dénoncé dans un communiqué un « recul en matière de prévention ». Pour la CNAMTS, l’enjeu est tant de d’inciter les praticiens à réaliser des frottis qu’a pouvoir mieux suivre les pratiques en matière de prévention, notamment chez les généralistes.


Source : legeneraliste.fr