Rhumatologie

Bientôt du neuf dans la goutte  Abonné

Publié le 09/09/2011
Le canakinumab (ACZ 885), un anticorps monoclonal totalement humanisé, est efficace dans les crises de goutte et les récidives qu’il réduit de 55 à 68 % par rapport au corticoïde injectable de référence chez les intolérants aux AINS.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Les études de phase III évaluant le canakinumab (ACZ 885) ont inclus plus de 450 patients souffrant de goutte mais intolérants ou ayant des contre-indications aux AINS ou à la colchicine. « Les scientifiques ont récemment appris que la cause de la douleur de l’arthrite goutteuse est l’interleukine 1-bêta, a expliqué un des investigateurs, le Pr Alexander So (Lausanne, Suisse). En ciblant spécifiquement l’interleukine 1-bêta, ces études ont montré que l’ACZ 885 peut traiter efficacement les crises douloureuses en allongeant l’intervalle libre entre deux crises ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte