Psoriasis

Betesil améliore l’observance  Abonné

Publié le 27/11/2009
Utilisé en alternative aux dermocorticoïdes locaux, cet emplâtre à base de bétaméthasone valérate protège les lésions avec une meilleure acceptabilité à long terme pour les patients

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Près de 2 millions de personnes sont touchées par le psoriasis en France – 3 % de la population - , et de l’avis de certains, « c’est une maladie plus difficile à vivre que le cancer ». Selon « L’Enquête Pso » menée en 2009 auprès de près de 2 500 membres de l’APLCP (Association pour la Lutte contre le Psoriasis), 30 % des patients se sentent isolés, et parfois jugés comme incapables de résister au stress et de faire face à leurs responsabilités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte